Close

Not a member yet? Register now and get started.

lock and key

Sign in to your account.

Account Login

Forgot your password?

S’équiper pour le chauffage au bois

Non classé | Commentaires fermés sur S’équiper pour le chauffage au bois
S’équiper pour le chauffage au bois
 

Chaudière pour système centralisé, cheminée ouverte ou fermée, insert ou tout simplement un poêle à bois.

Les systèmes de chauffage au bois sont multiples et variés. Néanmoins ils doivent êtres adaptés au type d’application et à la configuration des lieux.

Les chaudières à bois bûches permettent le confort d’un chauffage central, ces systèmes sont idéalement adaptés pour les grandes maisons et peuvent également reliés au ballon d’eau chaude sanitaire. Elles se caractérisent par leur mode de combustion et la manière dont l’air est admis dans le foyer : c’est le tirage. Ainsi, il peut être naturel (55 à 70 % de rendement) ou forcé à l’aide d’une turbine, dit « turbo » qui introduit l’air de combustion ou d’un extracteur qui aspire les fumées. Elles offrent le meilleur rendement (75 à 85 %).

Les chaudières à granulés ou à bois déchiqueté offrent la possibilité d’automatiser le système.

L’alimentation en granulés de bois (pellets) ou en bois déchiqueté se fait grâce à une vis sans fin.
Les cendres sont évacuées par un système similaire.
Ces opérations sont gérées électroniquement.

Les chaudières à granulés de bois permettent un rendement pouvant atteindre 95%.

Les cheminées sont idéales dans la pièce à vivre. Esthétiques et fonctionnelles, elles compléteront votre source principale de chauffage. Les flammes visibles apporteront convivialité et ambiance chaleureuse. Les foyers ouverts sont appréciés pour la proximité et la beauté des flammes, néanmoins ils demandent une surveillance permanente, enfin leur rendement est très faible (moins de 10 %) et leur autonomie n’est que de quelques heures. Les foyers fermés offrent un meilleur rendement de l’ordre de 70 à 85 % et une autonomie supérieure à 10 heures selon le type de bois.
De plus ces installations peuvent chauffer l’ensemble de l’habitation lorsqu’elles sont couplées à des systèmes de récupération de chaleur.

Les poêles à bois offrent un rendement de 70 à 85 % et une autonomie de 5 à 10 heures  (suivant la conception de l’appareil) Les modèles à pierres réfractaires rallongent l’autonomie du poêle. Ils permettent de chauffer en appoint la pièce à vivre ou la totalité de la maison selon la disposition des lieux.

ATTENTION :
La combustion du bois entraînant la formation de suies et de bistre, faites ramoner vos cheminées au moins deux fois par an si c’est votre source de chauffage principale, sinon 1 fois par an.C’est capital pour votre sécurité, et c’est obligatoire !
Trouvez une entreprise de ramonage dans notre annuaire.

Enfin, équipez-vous d’un détecteur de fumée qui donnera l’alerte en cas de départ d’incendie.

Publié sur http://www.lemarchedubois.com/

 

 

 

 

porta. velit, suscipit ante. ut sit neque.